• Je ne suis pas une maîtresse

    Je ne suis pas une maîtresse !

    Je ne suis pas une maîtresse

     

    Je n’ai pas choisi l’instruction en famille pour reproduire le schéma d’une classe scolaire, avec les compétitions, les notes et la seule et unique marque de distinction qu’un niveau d’excellence pour mes gnomes ! Seulement, dans le milieu IEF aussi, on trouve des compétitions entre maman, enfant… Des affluences de meilleur emploi du temps, de l’enfant qui passera le plus de temps assis devant son cahier, de meilleurs manuels… Bref, la société a du mal à vivre sans regarder et comparer c’est un fait, dans lequel je ne rentre plus.

    Je ne suis pas une maîtresse

     

    Mon but, n’est pas que mes enfants aient un meilleur niveau que … mais qu’ils soient heureux dans leurs soifs de savoirs et de vie, qu’elle soit professionnelle, ou personnelle.

    Tout cela, notes, titre, comparaison… Ne me parle pas, par exemple, nous aimons les livres Quelle histoire, petits personnages qui leurs parlent davantage que les portraits très réalistes, nous affectionnons les dessin animés japonais, mais aussi netflix et les séries en sous titrées, on adore harry potter, manger a ikea ! faire du tobbogan (oui les parents aussi) jouer aux cartes, apprendre à compter avec des bonbons, et j’en passe … Mes gnomes aiment apprendre, tout ce que je poste sur le blog, ou la page fb, n’est pas le fruit d’un « allez c’est l’heure on travaille » mais d’eux-mêmes et leur envie, besoin d’apprendre …

    Je ne suis pas une maîtresse

     

    La routine a été faite ensemble,  ils s’investissent ici dans le choix des manuels, des lectures également… Quel serait l’intérêt pour nous, parents, de leur offrir ce choix d’apprendre autrement pour faire pareil qu’en établissement ?! A moins que ce soit ce qui leur convient bien entendu. On leur a dit «  vous allez être libre désormais d’approfondir, chercher, apprendre autrement … » Ce n’est pas, ici en tout cas, pour faire l’identique que ce qu’ils ont subi.

    6 ans presque que nous pratiquons l’ief, et que JAMAIS je ne reviendrai en arrière, j’ai le devoir de les guider au mieux vers un avenir où ils sont capables de penser, réagir, grandir, se remettre en question, S’ÉPANOUIR !!!

    Je ne suis pas une maîtresse

     Mes grandes prennent leur avenir au sérieux, le collège on en a parlé, aucune ne voulaient y mettre les pieds pour cause, ici elles ont une vie très riche, potes, centre d’ados avec les potes, (l'année dernière sont parties au futuroscope sans nous 4 jours, là, elles partent en séjour sportif 4 jours également) ma toute grande s’est programmée le lycée, pour son projet qu’elle a défini et travaillé avec mon aide, ma Tchikita 12 ans a été tellement mal menée, que l’idée d’y aller la rend malade, peut être que cela changera, peut-être pas, des personnes qualifiées seulement de formations trouvent bien souvent de meilleur épanouissement professionnel, que dans des diplômes sur plusieurs années qui ne servent pas, ou peu ...

    Je ne suis pas là pour leur dessiner le chemin, je marche près d’eux leur montrant les possibles, les dangers aussi, et je leur fais confiance ! Je n’ai pas à les pousser, ils volent depuis leurs naissances avec nous, et un jour iront plus loin <3  Je laisse faire et j’accompagne dans le plus de bienveillance possible.

    Je ne suis pas une maîtresse

    Nos 3 derniers n’auront pas mis un peton dans ses prisons de pensées .... Car oui, je suis une fervente croyante de l IEF et d’une éducation et apprentissages dans le respect, dans l’amour et la joie! JE N’AI AUCUNE CONFIANCE AUX ETABLISSEMENTS SCOLAIRES ils ne sont pas formés pour la génération à venir, l’école a été créé par des industries, pour le profit et les quantités, non pas pour la liberté de penser, apprendre, comprendre, et ce de Qualité!

     Je suis respectueuse de chacun sur le net et ailleurs ceux qui me connaissent le savent, pourtant j’ai mon avis, et l’école à mon sens ne devrait pas être la normalité d'un monde ... Elle fait trop de moutons, elle tue la curiosité spontanée des enfants, et quand ça ne va pas on met ses enfants devant des docteurs en tout genre, et on pointe du doigt le parent, pas assez là, ou trop la , l’arrivée du bébé dans la famille, ou si ou ça ... Ce n’est dans tous les cas, JAMAIS, l’instit ou l’établissement qui est remis en cause !

    Il y a eu des hauts et des bas, bien sûr ! On a tout testé, les méthodes, informel, unscho, formel, j’admirais bcp de tribus qui géraient ça juste parfaitement, et puis, on a trouvé NOTRE orga, NOTRE manière de faire, et ça évolue de manière constante car rien n’est figé ni pour nous ni pour eux... On aide leurs amis avec leurs devoirs, ils viennent les faire chez nous, car c’est ... PLUS AMUSANT !!!

    Je ne suis pas une maîtresse

     Au-delà de ce que je souhaite à mes Gnomes, je leur donne des outils, pour rebondir, vivre, savourer, et non pas vouloir plus, encore plus et déprimer, adulte...Je me rends compte que dans nos valeurs, notre vision de notre parentalité, tout est enfin en harmonie... <3 de les voir si heureux, et si EUX MEME, assumant chaque facette de leurs personnalités, toutes si différentes.

    Je ne suis pas une maîtresse, non, je suis une maman qui va au bout de son rôle, qui les écoute, qui les guide, qui leur donne envie d’apprendre encore plus, car la vie, qu’on soit enfant, ou adulte, n’est qu’un immense océan d’apprentissages.

    Je ne suis pas une maîtresse

    Je ne suis pas une maîtresse, non et non, et chez nous, il y a des jeux, des cahiers de jeux, des musiques d’enfant, la reine des neiges, Vahiana, la bonne paye, des soirées pop corn, des balades en vélo, la piscine, des matinées musique et on danse, des voyages, de l’amour à GOGO et une instruction de qualité en fonction de qui ils sont, et ce qu’ils ont besoin et sont prêts à apprendre et non pas pour arriver meilleur que, sans aucune saveurs de ce qui a été appris, juste pour un titre, ou une note.

    Chez nous, l’apprentissage c’est toute la vie <3 Chez nous, il y a des parents, des enfants, soucieux d’évoluer les uns avec les autres, les uns sans les autres, dans un profond respect, un amour inconditionnel pour soi et le monde, en nourrissant chaque jour un peu ou beaucoup ses neurones, et  faisant grandir ses savoirs chaque instant dans un réel plaisir, pour soi, et non pas pour faire plaisir aux autres !

    et je souhaite à chaque tribu, chaque enfant, d'être aussi heureux que nos gnomes, qu'ils soient dans un parcours de vie, identique, ou opposé ... <3 

    Je ne suis pas une maîtresse

     

     

    LA Magique Smala bientôt on the road 


  • Commentaires

    1
    Caro Nef
    Lundi 30 Octobre 2017 à 13:42

    Quel beau témoignage ! Je vous souhaite encore bien des années de joie et de vie !wink2

      • Lundi 30 Octobre 2017 à 14:24

        Merci <3 beaucoup jolie vie à vous aussi <3 

    2
    Lundi 30 Octobre 2017 à 19:08
    Tellement ça... tellement vrai...
    Merci
    3
    Sonia
    Mardi 31 Octobre 2017 à 13:24

    Je me retrouve dans ton texte car je viens de me prendre la tête avec les services sociaux pour l'enquête de la mairie pour leur faire comprendre : 

    - que l'on est pas des moutons ni nos enfants,

    -que l'on fonctionne pas comme les écoles,

    -que si l'inspection académique ne voulait pas faire de contrôle, c'est pas à moi de les harceler tant que j'ai l'attestations d'IEF, je suis en règle,

    -que les enfants sont tous différents même si mon fils est HP dysgraphique, c'est un cas particulier non un général

    -que dès qu'il y a un problème, il faut pas obligatoirement faire suivre mon fils par un psy, il y a la solution du dialogue

    -que mon fils est un être qui a aussi le droit de prendre, ses propres décisions, tant qu'il se met pas en danger

    -qu'il est pas désocialibilisé parce qu'il veut pas fréquenter des enfants de son âge, il les préfère plus jeunes ou plus vieux voire des adultes

    -qu'il apprend plus de choses en apprenant l'école de la vie (la vraie pas celle appris le cul sur un banc)

    -qui était pas formater mais qu'il apprenait plus que dans les manuels.

    Et puis pourquoi absolument, évaluer un enfants pour le mettre dans un niveau et pas vouloir qu'il évolue à son rythme.

    Comme je leur ai dis, il faut enlever les oeillères, sortir des formatages qu'ont leur inculque et arrêter de mettre les enfants tous dans le même moule.

    mais, je sais que j'aurais pas de problème de leur avoir mis leur 4 vérités dans les dents car mon fils est pas maltraité, il vit dans un bon environnement entre son père et moi, ainsi que la famille et ses copains. Je suis bien connu sur la ville et plein de personne peuvent témoigner que mon fils est en bonne évolution même au-dessus de la "moyenne" dans son savoir et ses acquis.

      • Mercredi 1er Novembre 2017 à 20:13

        Bravo à vous, il n'est pas aisé de prendre le taureau par les cornes quand il s'agit de ses obligations de contrôle mairie ou/et IA. 

        Votre enfant a beaucoup de chance, j'ai eu peur les premières années de tous ces gens ... 

        Si vous avez un blog je serai ravie de le suivre <3 

        Boussas magiques 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :